Les réussites du premier quart

BILAN – D'Olliero à Bassouamina, un premier bilan des individualités qui ont réussi leur début de championnat.

Alexandre Olliero

Parfaitement revenu de sa double fracture à la malléole, le portier palois a eu droit à un bizutage breton pour son grand retour. Après ce match où il ne pouvait rien faire, il lance directement sa saison contre Dijon en réalisant les arrêts et sorties nécessaires. Depuis, il enchaîne les journées en restant décisif comme son horizontale à la 23è minute lors du match contre VA.

À 66.7% d’arrêts, il est en dessous de ses stats de la saison passées (73.4%) mais ce taux remonte à 72.4% si l’on enlève Guingamp.

Jean Ruiz

Arrivé comme numéro 3, il a su saisir l’opportunité que lui offrait la blessure de Batisse. Propre et élégant, il fait du bien défensivement comme offensivement avec des relances de qualité. Il se reproche lui même un déficit d’agressivité par instant, s’il montre ses perfs d’un cran, il deviendra un titulaire indiscutable.

Erwin Koffi

Que dire ? On a retrouvé le latéral droit que l’on avait laissé en mai dernier. Un des rares à créer le danger sur les mornes premières journées. Il continue de démontrer qu’il est un des meilleurs latéral du championnat. Il ne lui manque que quelques stats pour que son début de saison soit parfait. Mais l’incroyable arrêt de Larsonneur ou le manque d’efficacité de ses coéquipiers sur ses bonnes inspirations en ont pour l’instant décidées autrement.

Henri Saivet

Personne ne doutait de sa finesse technique clairement au dessus de la L2. Les doutes venaient de sa capacité à revenir physiquement après 3 saisons quasiment blanches. Un mois de préparation et un autre mois de courtes entrées en jeu auront suffis. Le 30 août, il fête sa première titularisation à Caen avec un but somptueux et ne quitte plus le 11 de Tholot. Après l’avoir testé comme 8 ou 10, le coach palois en a fait la pierre angulaire de son milieu avec succès. Beau à voir jouer offensivement, il effectue aussi un énorme travail défensif. En plus de ses propres performances, son impact rejailli sur les perfs des deux 8 présents devant lui.

Steeve Beusnard

Membre de la team Revenants avec Olliero, il a lui aussi prouvé d’emblée qu’il était revenu à son meilleur niveau. Tenace défensivement et capable de créer les décalages offensifs, le numéro 21 est essentiel. La preuve, il est un des 3 palois à avoir été 9 fois titulaire. Repositionné en 8 depuis que Saivet joue en pointe basse, il semble encore plus à sa place.

Sessi D’Almeida

Hyper actif dès les matchs amicaux, son début de saison à d’abord été brouillon voire nerveux, à l’image du reste de l’équipe. Son repositionnement en 8 devant Saivet semble l’avoir libéré. Toujours aussi volontaire, parfois à l’excès, il peut venir presser plus haut et semble s’autoriser plus de montées. La preuve avec sa chevauchée rageuse ponctuée d’une lourde frappe contre Caen. On mesurait souvent le réel impact de Daubin lors de ses absences, on verra ce qu’il en est du béninois lors de sa suspension à Metz.

Mons Bassouamina

Le seul attaquant à avoir marqué et un des rares offensifs dont l’impact se voit immédiatement sur le terrain. Déjà tranchant lors de la phase de préparation il a été stoppé par une blessure face à Dijon dès la 2è journée. Revenu face à Sainté, il sera décisif dès le match suivant à Laval puis contre VA.

Son association avec Koffi dans le couloir droit est une de mes plus grosses attentes sur cette saison.


Terminons avec des mentions spéciales à Noé Sow qui doit encore confirmer, à Evan’s Jean Lambert qui semble enfin exprimer son plein potentiel et à Eddy Sylvestre qui a montré de belles choses mais dont on sait qu’il peut faire mieux.

Écrit par Alexandre.

Publié le .

Toutes les actus
05/12 – En images : Les joueurs du Pau FC de retour à l’entraînement04/12 – Football/National 3. À Niort, la réussite a fui les Palois02/12 – Football/Pau FC (B) : le National 3 en classe prépa01/12 – Football/National 3. Le Pau FC (B) en mode alternatif avant d’aller à Niort (B)28/11 – ▶️ Ligue 2 : dans les coulisses des discours de Tholot28/11 – Football – Pau FC : « le but, c’est de surprendre », ainsi parle Tholot25/11 – Football/N3 : Pau veut encore sortir de sa réserve24/11 – Football/National 3. Le Pau FC (B) passe un bon test à Chauvigny23/11 – Football - Pau FC : Batisse, un capitaine sur la voie du retour21/11 – Football. Coupe de France : Pau affrontera Montpellier en 32e de finale21/11 – Football - Coupe de France : Pau affrontera Montpellier (L1) en 32e21/11 – Béarn : le récap des sports du week-end20/11 – Pau FC : l’étincelle Mons Bassouamina20/11 – Football : au Pau FC, la Coupe est pleine (+ les autres résultats)20/11 – COUPE – 32è de Coupe de France : Tous les qualifiés19/11 – Coupe de France. Le Pau FC ne s’est pas laissé piéger à Colomiers19/11 – Coupe de France : le Pau FC se sort du piège columérin19/11 – DIRECT – LIVE ! Coupe de France : Colomiers - Pau FC18/11 – Football (Coupe de France) : un dernier effort à ne pas négliger pour le Pau FC18/11 – Coupe de France : Un dernier coup de collier pour le Pau FC18/11 – Pau FC : pour Alexandre Olliero, « le gendre idéal, c’est fini »17/11 – L'ANTI-RÉSUMÉ – #8 – Que’m soi lhevat lèu de la taula qu’aví de partir tà Bordèu.17/11 – ▶️ « On se dit les choses ! » fait le grand écart entre l’Elan Béarnais et la finale du Supersevens17/11 – Football - Pau FC : « Quand j’ai le ballon, je me sens bien », le bonheur d’Eddy Sylvestre16/11 – Pau FC : Nguyen Quang Hai autorisé à disputer le championnat d’Asie du Sud-Est15/11 – Ligue 2 : le carnet de notes du début de saison au Pau FC13/11 – Ligue 2 / Pau FC : Les hommes forts de la performance paloise à Bordeaux13/11 – Football/Ligue 2. Le Pau FC tout près du coup parfait à Bordeaux13/11 – Football. Bordeaux - Pau en Ligue 2 : bus, escorte et match nul savoureux… on a fait le déplacement avec les supporters palois13/11 – Football. Bordeaux - Pau FC en Ligue 2 : toutes nos images du déplacement des supporters palois